Pemerel.com » Autres conseils » Vélo course : que faut-il savoir avant de l’acheter ?

Vélo course : que faut-il savoir avant de l’acheter ?

Choisir un vélo de course, que vous soyez sportif ou pas, est une affaire qui demande du temps et des renseignements. Bonne nouvelle! vous êtes tombé sur l’article qu’il vous fallait. Nous vous ferons part de nos conseils d’experts pour bien choisir votre vélo de course.

Quel matériau ? Quelle position aérodynamique ? Quel budget pour quel profil ?

Nous répondons à toutes vos questions concernant les vélos de course.

Tout d’abord, est-ce vraiment un vélo de course que vous cherchez ?

Contrairement au vélo hybride, le vélo de course est conçu pour rouler vite et pendant longtemps. Il correspond donc aux sportifs cyclistes qui parcourent des centaines de kilomètre à vélo, ça vous ressemble ? Si la réponse est oui, très bien, continuez votre lecture.

Parlons d’abord du matériau du vélo, un point très important.

La majorité des vélos sont fait en acier, très résistant souple et confortable, il a le défaut d’être lourd et de se rouiller assez vite. L’aluminium quant à lui, ne se rouille pas, très rigide mais il n’est pas fait pour les grandes distances.

Le carbone est plus cher, mais il allie confort et performance, c’est pourquoi les constructeurs de vélo de course le privilégient à cet effet.

Posez-vous ensuite des questions sur votre profil, ça vous aidera énormément à trouver votre vélo :

  • Si c’est la performance que vous cherchez, choisissez un vélo rigide à la forme plutôt agressive.

  • Si vous êtes un cyclo-sportif et que vous aimez les grandes distances à vélo hors compétition, alors c’est plutôt un vélo léger, confortable et rigide qu’il vous faut.

  • Si vous n’avez pas d’objectif précis, choisissez un vélo robuste mais confortable.

  • Si vous êtes une femme, ne vous inquiétez pas, nous avons pensé à vous. Choisissez un vélo spécialement conçu pour une morphologie féminine, vous vous sentirez beaucoup mieux avec.

Quelques composantes à titre d’exemple

Freins traditionnels ou freins à disque, transmission électrique ou mécanique, ces composantes sont importantes. La qualité des roues par exemple est une composante très importante qu’il faut bien choisir, les roulements sont également primordiaux, préférez les roues légères et solides.

La selle est une partie qui joue essentiellement sur le confort, le guidon aussi, prêtez attention à ces détails avant de vous prononcer sur le choix définitif.

Pour finir, nous vous donnons un exemple sur le budget. Il faut compter environ 1 euro pour chaque kilomètre fait à vélo, si vous parcourez 5000 kilomètres avec votre vélo, il faut que celui ci soit au moins à 5000 euros, pour faire le poids d’un vélo de course performant.

Mais ne vous inquiétez pas, il existe des vélos de course à partir de 650 euros, si votre budget est vraiment serré.