Pemerel.com » Conseils administratifs » Calcul rupture conventionnelle : comment calculer son indemnité de rupture conventionnelle ?

Calcul rupture conventionnelle : comment calculer son indemnité de rupture conventionnelle ?

Calcul rupture conventionnelle : comment calculer son indemnité de rupture conventionnelle ?

Une rupture conventionnelle est une rupture de contrat CDI, c’est-à-dire un contrat à durée indéterminée. En effet, nous nous trouvons parfois dans l’obligation de quitter notre emploi, même si nous nous sentions bien au sein de l’entreprise, malheureusement, le temps et les choses ont fait que nous ne puissions plus y travailler, comme le déménagement par exemple, et c’est là où nous devons avoir un accord avec notre employeur.

Quand nous parlons d’accord, nous parlons essentiellement d’indemnité, mais également de lettre de recommandation.

Cependant, si l’employé quitte l’entreprise de sa propre volonté en démissionnant et sans avoir une raison, il sera possible qu’il ne bénéficie pas d’indemnité, car cette dernière est décidée par l’employeur, ce n’est donc pas un droit comme le Pôle Emploi.

Comment faire si mon employeur refuse de m’accorder une indémnité ?

Lorsqu’une personne quitte son travail, qu’elle ait démissionné ou bien qu’elle se soit faite renvoyé, il est normale que cette personne ait absolument besoin d’argent, c’est pour cette raison que l’indemnité de la rupture conventionnelle et l’allocation au chômage existent.

Hélas, ce n’est pas tous les employeurs qui acceptent d’accorder une indemnité à leurs employés, et ce, sans aucune cause. Si vous êtes dans le même cas, nous allons vous donner des astuces afin que vous puissiez avoir votre indemnité à coup sûr, sans plus tarder, les voici :

  • Même si c’est vous qui aviez quitté l’entreprise, essayez de faire comprendre à votre patron que vous avez vos raisons, essayez même de le prouver auprès de lui.
  • Tout est dans le choix des arguments, choisissez les bons arguments afin de persuader votre employeur.
  • Évitez les menaces de poursuites judiciaires, car sachez le, c’est à votre employeur de décider s’il doit vous accorder une indemnité, rien et personne ne le force à le faire.

Comment calculer mon indemnité facilement ?

C’est lors de la rupture conventionnelle qu’un accord doit être fait, c’est donc avant ce moment que vous devez calculer votre indemnité afin de proposer le tarif à votre employeur, si vous ne savez pas comment la calculer, n’allez pas plus loin, ça se passe par ici.

Le calcul d’une indemnité de rupture conventionnelle n’est pas si facile que cela, c’est pour cette raison que beaucoup de personnes ont recours à des professionnels pour le faire à leur place, cependant, si vous voulez le faire seul, c’est possible.

C’est très simple, si vous avez plus de 10 ans d’années d’ancienneté, vous aurez 1/3 de votre salaire mensuel durant vos années d’expérience, si vous avez moins de 10 ans d’expérience, vous aurez donc 1/4 de votre salaire multiplié par vos années d’expérience.