Pemerel.com » Conseils maison » Décapage chimique: en quoi ce type de décapage est-il utilisé?

Décapage chimique: en quoi ce type de décapage est-il utilisé?

Les travaux n’ont jamais été une partie de plaisir, surtout lorsqu’on manque cruellement de matériel, d’outils, budget ou de simples connaissances et maîtrise de la matière. Comment se lancer alors dans la réparation, la rénovation ou même le décapage des surfaces si on ne connaît que très peu à ce sujet? Le décapage est avant tout une méthode utilisée pour se débarrasser principalement d’une quelconque matière disposée sur une surface. Très souvent nous utilisons les procédés différents de décapage pour éliminer les traces de rouilles, de peintures, de vernis ou même de graisse. Le décapage se distingue alors en plusieurs catégories ramifiées selon l’utilisation, le matériau d’application et le procédé souhaité. Quelle est donc son utilité? Et comment l’applique-t-on?

Qu’est ce que c’est?

Avant d’attaque le vif du sujet, il est bon de savoir que parmi les nombreuses catégories de décapages 3 principaux points:

  • Le décapage mécanique: qui repose sur des techniques de brossage, d’aérogommage via pulvérisation abrasive ou hydrogommage utilisant principalement de l’eau. D’autres méthodes comme le frottement et le grenaillage utilisant aussi des matières abrasives.
  • Le décapage thermique: l’utilisation de la chaleur qui émane du four à pyrolyse, outil de base pour une pulvérisation intégrale de toute trace de peinture
  • Le décapage chimique: plus complexe mais très efficace et surtout rapide ce décapage se divise en plusieurs diverses parties en fonction du matériel visé: Si ce dernier est un métal l’application se fait à l’aide d’un acide qui réagira avec l’oxyde. Si c’est du bois, la procédure est plus délicates car elle risque d’abîmer la matière, des spécialistes de ce genre de rénovations utilisent un certaine quantité d’ammoniac dans un mélange homogénéisé qui permet de tapisser vos meuble à nouveau.
  • N’oublions pas qu’il est nécessaire après une étape de décapage d’effectuer un rinçage à base d’eau froide afin de s’assurer que tous les résidus ont été éliminés avant d’appliquer une couche neuve.

Comment s’y prendre?

Si vous comptez vous appliquez pour des travaux personnels sachez qu’il faut vous armez d’un pinceau, d’une paire de gants résistantes, de décapants sodique ou à base de solvant et un revêtement en plastique fin. Il vous suffira ensuite de:

  • Si vous utilisez un décapant à sodium il faut savoir qu’il est déconseillé pour le chêne car il est capable de noircir sa surface.
  • La pose de votre couche de décapant prend un peu de temps à agir mais une seule couche est amplement suffisante pour nettoyer en profondeur.
  • Tâchez de recouvrir d’un film en plastique et de laisser pendant quelques heures.
  • Une fois la peinture disparue, procédez au rinçage.
  • Si vous distinguez quelques résidus de peinture restants vous pouvez toujours vous en débarrasser en frottant avec une brosse métallique.